« Le design, c’est d’exploiter les contraintes de manière créative. »

Cette citation nous de l’agence « Inflate » résume bien l’état d’esprit du métier de designer, jouer avec les contraintes pour en faire des points forts. Nous avons choisi deux projets qui illustrent parfaitement cette manière de créer, à gauche le concept Playworks dessiné par le Studio italien Bellini pour Fursys et à droite le très ergonomique fauteuil pliable Wheeliy de la marque Molten. 

Playworks, un vrai espace multifonctionnel 

Voilà un projet qui répond aux question de l’organisation au travail en espace limité. Ce mobilier a été conçu par le Studio Bellini pour s’adapter aux différents moments de travail en open space. Offrant à la fois un confort et une grande mobilité d’assise grâce à son dossier arrondi et à son assise dégagée. Il permet également la possibilité de moduler un espace de travail ouvert ou intime. De quoi répondre avec détail et évidence aux problématiques de communication et de concentration au travail.  

Wheeliy, out of the box! 

Un bel exemple de la marque japonaise Molten qui met en valeur l’idée de créer autrement. Ce fauteuil roulant a été étudié dans l’idée d’un usage « sans barrières » et le pari est réussi. La force de ce produit est d’avoir répondu aux contraintes grâce à un positionnement sur le handicap radicalement différent. Grâce à l’étude des usages et des usagers, on sort d’une vision lourde et passive pour répondre à des personnes actives. Le produit final incarne alors la mobilité par une conception et des lignes sportives. Le gros plus est d’avoir misé sur l’intuitivité par un code couleur qui facilite l’interaction sociale et fonctionnelle.  

Finalement, c’est le fait d’exploiter les contraintes qui fait émerger des solutions et simplifie la vie.